function waza(loc) { window.open(loc,"","toolbar=no,location=no,directories=no,status=no,menubar=no,scrollbars=no,resizable=no,width=400,height=300") } //-->

30/07/2007

WE WANT YOU BACK BETTY!

Je n'ai pas pu assister au concert de Sly Stone à l'Olympia et je m'en mords les doigts,
cela peut vous paraître futile mais pour moi c'est le genre de truc complétement impardonnable...

Un de mes meilleurs potes me racontait qu'il avait pleuré durant tout le (bref) concert et je le crois volontiers car j'ai eu les larmes aux yeux en glanant les quelques extraits au nouveau format très en vogue : je-shoote-avec-mon-téléphone-portable-et-je-le-balance-sur-YouTube.



(merci kraked, t'assures avec ton phone)


Ce qui me fend le coeur c'est également de lire les comptes-rendus de spectateurs qui sont "dégoûtés" ou encore "qui se sont fait avoir" parce que Sly n'est resté que 20mn sur scène...soyez pas bégueules les mecs, un slam dans le public de l'Olympia à 64 ans ça force le respect quand même merde !

Pour finir ce post total groupie je pensais à un truc, Il existe une femme extraordinaire que beaucoup pensent morte et qui pourtant se porte plutôt bien quelque part dans sa ferme aux Etats-Unis. Bien moins célèbre que Sly elle mérite néanmoins une place d'honneur dans l'histoire du funk



son nom : Betty Davis

si vous ne connaissez pas la musique de Betty Davis, foncez sur sa page MySpace découvrir les quelques morceaux en écoute de la divine funky crazy foxy lady.

* If Betty were singing today she would be something like Madonna, something like Prince only as a woman. (Miles Davis)

* She introduced Miles to Hendrix's music and got him interested in the hardcore rock stuff. (Herbie Hancock)

* Betty was a G for real. (Ice Cube)

* When I first saw her album cover, I fell in love. (Rick James)

* Warning: She is pure uncut funk way ahead of her time. (Prince Paul) (De La Soul, Handsome Boy Modeling School)

* She was the first Madonna, but Madonna is more like Marie Osmond compared to Betty Davis. Betty Davis was a real ferocious Black Panther woman. You couldn't tame Betty Davis. (Santana)

ok !!!

Dire qu'elle fut la maîtresse d'Hendrix et la femme de Miles Davis serait un peu short pour une bio mais cela en dit long sur le caractère en acier trempé de la Diva. Et puis sur scène, Betty était accompagnée de la crème de la crème comme par exemple Gregg Errico le génial batteur de Sly & the Family Stone ou encore Larry Johnson des Brothers Johnsons



Même si l'on en est pas encore à un come-back à la Sly, Betty est à nouveau dans les parages et voici trois interviews toutes fraîches d'elle :

♬TSOYA itw of Betty Davis
♬Al Gee itw of Betty Davis
♬Rickey Vincent itw of Betty Davis sur kpfa

l'excellent label de Seattle Light in The Attic vient de rééditer officiellement (c'est à dire en payant des droits à l'artiste) deux de ses meilleurs albums:


self-titled album "Betty Davis"
♬ "Anti Love Song"- Betty Davis- 1973



"They Say I'm Different"
♬ "He Was A Big Freak" - Betty Davis - 1974

Bref, Procurez vous au plus vite ces 2 albums auprès de Light in The Attic, en attendant kiffez bien ces 2 tracks offerts par Betty et son nouveau label inspiré, et surtout, promettez-moi d'être tous présent le jour de son comeback.

Libellés : , , ,

5 Comments:

Anonymous RastaFunk said...

hmmmm !!!!! Don't worry Db , le jour où cette magnifique panthère fait son come back on sera tous là (surtout moi xD) . Merci pour Les tracks , de la tuerie !!!!


"DU BRUIIIIIIIT !"

dimanche, 23 septembre, 2007  
Anonymous Edouard said...

Superbe blog !
Betty Davis je ne connaissais pas (désolé) ; c'est une vrai claque ; Du coup j'ai commandé les deux rééditions vynil chez mon disquaire préféré.

Bravo encore. Je suis en train de piller ton blog, et ça ma premis de faire un tour chez d'autres gens dont tu parles (Funky16Corners Blog...) ; réseau terrible.

Edouard, Marseille

dimanche, 21 octobre, 2007  
Blogger vitresbaissées said...

Betty était trop bonne. De la à la revoir maintenant, faut pas trop en demander. He was a biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiig freak!!

mardi, 19 mai, 2009  
Blogger jérémie said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

vendredi, 30 octobre, 2009  
Blogger jérémie said...

liquidliquid

bravo et merci pour cette belle page ;)
par contre, a ce que j'ai pu lire, Betty Davis n'était pas la maitresse de Hendrix.En fait Miles l'aurait soupçonné de se l'envoyer, mais à priori, elle a toujours démenti , elle aurait été une pote à lui...
En tout cas c'est clair elle faisait du Prince avant l'heure et c'était une sorte de Madonna 20 ans avant, en plus direct et en plus honnête, que ce soit dans les texte et dans le son ! Derrière elle; la crême du funk : section rythmique de Sly Stone (rien que ça), cuivres de Tower of Power, certains zicos de Santana; j'en oubli. Du Pur funk.

vendredi, 30 octobre, 2009  

Enregistrer un commentaire

<< Home