function waza(loc) { window.open(loc,"","toolbar=no,location=no,directories=no,status=no,menubar=no,scrollbars=no,resizable=no,width=400,height=300") } //-->

08/01/2006

Peace & Understanding en 2006

Juste un petit post vous avouer, chers visiteurs, que la musique qui touche le plus votre serviteur est définitivement la SOUL.

Revenons aux basics de la SOUL américaine des années 60/70. Un truc de dingue... Des textes souvent engagés ou sexuellement explicites, des arrangements de cuivres et de cordes qui feront le bonheur de Rza 40 ans plus tard, une connivence sans précédent entre musiciens blancs de rock et de country music et musiciens afro américains galériens des juck joints, des clubs de jazz, des fanfares de rue et bien sur des églises.

Même si le seul disque de soul de votre discothèque est "What's Going On ?", vous savez qu'il fait parti de ceux qu'on peut écouter 1000 fois en frissonnant de cet indéfinissable mélange de joie et de tristesse, de mélancolie et d'espoir, de sex appeal et d'engagement militant : de SOUL.

la discographie de la soul américaine est un territoire sans limite que les samples hip hop ont défriché pendant 15 ans en atteignant le point d'orgue avec la reprise de "I Got a Woman" de Kanye West l'année dernière. K a rendu un sublime hommage a Ray Charles, l'inventeur du concept de Soul, avec un texte typiquement Soul.

Alors que dans les années 80 c'était le désert, les rayons dédiés se sont aujourd'hui étoffés chez les disquaires avec des rééditions et des compilations de très haute qualités. Miracle de la technologie, les audioblogs vont encore plus loin dans la mise en lumière de perles méconnues: soul-sides, funky16corner, captain's crate, stepfatherofsoul, earfuzz et un excellent site en V.F : la case de l'affreux thom... balladez vous pour injecter une bonne dose de soul ultra rare dans votre pod.

Cette envie d'évoquer la soul à nouveau m'est venu de l'ambiance politique qui règne en ce début d'année. Le peu de mise à jour de ce site est du à mon boulot qui me prend beaucoup de temps, certes, mais également à une réelle préoccupation quand au devenir du débat politique qui s'enfonce dans des clivages inédits et artificielles : Aujourd'hui on ne parle plus de lutte des classes mais d'un soi-disant affrontement entre la France des "banlieues" et celle des "beaux -quartiers", une régression idéologique manipulée par les politiciens de la peur qui ne peuvent se retenir de blablater à la va-vite en stigmatisant les habitants des quartiers périphériques. Aprés le feu qui s'est déclaré suite à la mort de deux ados de Clichy sous Bois (bagnoles cramées mais aucun pillage ni décès : peut-on parler d'émeutes ?), les citoyens des pires zones de France se réveillent aujourd'hui avec une envie de participation à la vie politique. La conscience politique fatiguée des français est en passe d'être bousculée par des nouveaux venus issus des fameux "quartiers". L'espoir, l'enthousiasme et la détermination que l'on peut entendre dans une réunion publique à Clichy Sous Bois comme celle à laquelle j'ai assisté fin décembre ne sont pas sans rappeler l'etat d'esprit qui s'exprime dans beaucoups de morceaux de SOUL.



♬ "Choice of Colors" - The Impressions - 1969 - 3'14"
from the Curtom Album "The Young Mods Forgotten Story"
written & produced by Curtis Mayfield
arranged by Donny Hathaway (!) & J.Pate



♬ "Concrete Reservation" - Syl Johnson - 1968 - 3'14"
♬ "Walk A Mile In My Shoes" - Syl Johnson - 1968 - 2'38"
From the Twinight Album "Is It Because I'm Black ?"
written & produced by Jimmy Jones & The Pieces of Peace

Essayez de traduire les paroles de ces 3 titres.
(freedom=liberté
hope=espoir
soul=conscience
respect=respect)

ps : désolé pour la qualité merdique des pochettes mais mon appareil photo est en rade.

8 Comments:

Blogger OORANOS said...

Have a good time

mardi, 10 janvier, 2006  
Anonymous Anonyme said...

et la case ?

mercredi, 11 janvier, 2006  
Anonymous aduna said...

Syl Johnson compte parmis mes chanteurs préférés! Merci pour cet envoi.

Bonne année à toi et à à Dubruit.

Aduna

jeudi, 12 janvier, 2006  
Anonymous Anonyme said...

Ah ! Cet album des Impressions !
merci de participer à la diffusion du bon son ...
Keep On !

Tib'O
http://tibo.magicrpm.com/

vendredi, 13 janvier, 2006  
Blogger PoPenLaiR said...

Ahhhhh ! Curtis Mayfield ! Il me fait fondre depuis toujours. Je découvre ton blog que je l'ai ajouté illico aux liens de Pop en l'air. Viens y jeter un oeil on y parle de Sly and the Family Stone ...

http://www.popenlair.blogspot.com/

mardi, 17 janvier, 2006  
Anonymous loik said...

Respect! Ce Footage de Nina Simone est sublime!!!Merci et welldone superBlog!

mardi, 14 février, 2006  
Anonymous loik said...

PS:Plein de mixs plein de soul sur
www.parisdjs.com
enjoy!

mardi, 14 février, 2006  
Blogger Debector said...

un peu de soul music, quel bonheur !!
très belle selection.
joli rayon de soleil que mon passage sur ta page.

mardi, 16 octobre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home