function waza(loc) { window.open(loc,"","toolbar=no,location=no,directories=no,status=no,menubar=no,scrollbars=no,resizable=no,width=400,height=300") } //-->

29/05/2005

d-fé = du feu

en ce jour de ouinonnonoui je vous propose un ovni : le groupe dfé. Nous venons de terminer leur nouveau clip dont vous trouverez le lien à la fin de cet article



Les D-FE (difé) évoluent dans un registre qui leur est propre : le zwinx metal, qu'on peut définir comme du metal qui aurait flirté avec la culture africaine ancestrale (metal k’1fry, metal tropical, afro-core, Kongo metal, ou encore Kemet metal, ou même true black metal et j'en passe...), c’est une musique qui se veut extrême, roots et urbaine, où des rythmiques et des percussions afro côtoient parfois des blasts beats sur fond de guitares ne manquant pas de jus, tout cela joliment habillé de samples et de scratchs du meilleur effet.

A la base, le mot zwinx est un terme caraïbe des années 80 signifiant barré, insaisissable, bizarre, mais aussi salement et brutalement funky ! Si ton esprit est ouvert et que tu sais bouger à la fois ton cul et ta tête, alors le zwinx te paraîtra très accessible. Mais avertissement toutefois : sous les tropiques et plus particulièrement dans La Caraïbe, il y a des cyclones qui dévastent tout sur leur passage, l’un d’entre eux est récurent, il se nomme D-FE, et il se pourrait bien qu’il décide d’aller voir ailleurs si ça zwinx…

Les D-FE sont énervés et ils sont violents (et parfois sombres) musicalement, car ils veulent sensibiliser sur différents problèmes de la planète et particulièrement ceux du continent Africain et de sa diaspora, dont la majeure partie des huit membres du groupe est issue. Associée à l’urbanisme parisien où est né le zwinx, l’Afrique est d’ailleurs très présente dans le concept visuel du groupe, et il peut être troublant pour certains de voir des africains alliant baggys et boubous, maquillés, coiffés ou masqués dans la pure tradition africaine Dogon, Vaudou, ou Yoruba, headbanguer sur le metal le plus violent ; cependant le metal ne vient-il pas du blues et les maquillages des blacks metalleux ne peuvent-ils pas également faire référence à ceux des guerriers Massaï de Tanzanie ?

La cause de ce combo metallique est juste, d’une portée universelle, et rien de telle qu'une musique aussi énergique et novatrice que le zwinx pour la plaider, appuyée de textes hurlés, toastés, rappés et même évoqués (incantations), en français, en douala et en caraïbe, au service d’une forme d'expression musicale originale, agressive et politiquement incorrecte. Le zwinx est l’arme qui donne la force aux huit zwinxateers de cet ovni qu'est D-FE pour faire passer le message ; cette arme est constituée d'une alliance surprenante de l’agressivité et de la force du metal avec la sagesse du « way of life » des Kémites : des humanistes ayant engendré la première civilisation de la planète en Afrique dans la vallée du Nil, il y a 5000 ans avant notre ère. La civilisation kémitique fut (avant invasions extérieures) durant plus de 2000 ans, pacifiste, humaniste, sans chômage, sans guerre, sans SDF et sans prison ! De quoi donner à réfléchir à ceux qui dirigent le monde actuellement…

Les zwinxateers de D-FE aspirent à atteindre la sagesse et la force des Kémites

Kalisté N’toné -voix / Mawsi Kahi-voix, n’goni / Suti Gabeh-guitare
Baf -guitare / pôl-basse / Olivier Hauspie-batterie
Bës -percussions / Dj Ganesh- platines, samples


site officiel : dfe6000.com

et maintenant la surprise, en exclu absolue, une reprise d'un certain Johnny Hallyday filmée dans la cave et montée par votre serviteur.

➲D-FE - Muziki - QuickTime (low bandwith)
➲D-FE - Muziki - QuickTime (hi bandwith, nécessite QT7)

5 Comments:

Anonymous SdC said...

C'est énorme merci. J'peux pas m'empecher de penser en vrac à Sepultura, FFF, Mr Bungle etc.

mardi, 09 août, 2005  
Anonymous mily said...

j'm ré avoir les coordonnées de kalisté Ntonè

jeudi, 12 janvier, 2006  
Anonymous Anonyme said...

Argh, je suis triste, j'ai bien la vidéo mais pas le son !
J'ai Kaffeine et une Mandrake 10.1

lundi, 30 janvier, 2006  
Anonymous MH said...

Il est juste dommage que ce groupe reprenne tout ou partie des théories de la Tribu Ka, qui se pose un peu là en tant que mouvement pacifiste et humaniste. Notament sur la civilisation kémite, dont la véracité ne repose pas sur grand-chose. Pourtant, une partie des sujets dévellopés par D-Fé sont pertinents et le choix du métal pour les exprimer me semble intérressant... Avis mi-figue mi-raisin (raison), donc... Et un certain regret pour cette étrange filiation avec la TK...

mardi, 02 janvier, 2007  
Blogger darkstar said...

c'est ton commentaire qui est etrange !!
à chacun ses idées
moi même j'ecoute plus de reggae qu'autre chose, mais dieu merci j'ai assez de culture musical pour connaitre loeuvre des bad brain...(sans être devenu rasta pour autant ;) )
it's all about music...

lundi, 05 novembre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home